10_banderole.jpg

Turbulences
Turbulence

Pourquoi les riches deviennent-ils de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres?

This film is available in English. Click to order

Pour comprendre les mécanismes économiques qui conduisent à cette situation explosive, la réalisatrice Carole Poliquin a fait le tour de la planète. Elle a rencontré des squatters français, des chômeurs québécois, des ouvrières thaïlandaises, des enseignants ontariens, des marchandes de poissons sénégalaises et des mexicains endettés suite à la crise du peso ainsi que des gestionnaires de fonds et des spéculateurs. Turbulences met en lumière le pouvoir sans précédent des marchés financiers et la menace qu'ils font peser sur la démocratie.

Prix: Meilleur documentaire (60 min.), Rendez-vous du cinéma québécois,  1998.
Autres festivals: Résistances (France, juillet 2000), Mayworks (Toronto), Porto (2001), Festival du film sur les droits humains (Buenos Aires, 2002), Femmes en Résistance, Paris, 2004; Festival de Thau, France, 2004.

Commander

AddThis Social Bookmark Button

AddThis Social Bookmark Button

Autres festivals: Résistances (France, juillet 2000), Mayworks (Toronto), Porto (2001), Festival du film sur les droits humains (Buenos Aires, 2002), Femmes en Résistance, Paris, 2004; Festival de Thau, France, 2004.

AddThis Social Bookmark Button

 

“ Captivant et accessible... Un document exceptionnel... ” La Presse.

“Son film teinté d’ironie est un cri dans le désert global. ” Le Devoir.

“ Simple et dévastateur. ” Voir.

“ Un document d’une urgence capitale. Sans démagogie. A la fois accessible et détonnant, efficace et dévastateur, habile et dérangeant. ” Séquences.

“ Un film prémonitoire. ” Anne-Marie Dusault, Québec plein écran.

“ Un exposé on ne peut plus direct, clair, concis, exact qui..., sans jamais réduire ni simplifier, jette une vive lumière sur les conséquences de ce totalitarisme nouveau et impitoyable appelé mondialisation des marchés. ” Association québécoise des critiques de cinéma.

“ Un remède de cheval contre notre incompréhension du monde actuel, soudain tout devient limpide. ” L’aut’ journal.

“ Un document percutant et très bien réalisé. ” Nouvelles CSN.

“ Un tour de force... Un film lucide et dynamique dont le message tombe pile. ” Contact (Bulletin de la Fédération autonome du collégial).

“ Admirablement bien tissé. ”, Ici.

“ On se surprend à comprendre l’économie! ” Alternatives

AddThis Social Bookmark Button

Recherche, scénario et réalisation : Carole Poliquin

Producteur : Isaac Isitan

Productrice associée (ONF) : Nicole Lamothe

Recherche : Karine Fossou-Briand, Nicole M. Boisvert, Anne Hallée

Recherche et assistance à la réalisation : Sylvie Dugas, Rokhaya Diop, Lena Yakovieva, Etain McDonnell, Isabelle Sylvestre

Images : Ronald Plante, Isaac Isitan, Gilbert Lemire, Sylvestre Guidi

Son : André Boisvert, Juan Guttierez, Simon Brien, Jean-Marc Bouchez, Jose Cohen

Montage : Marie-Hélène Grenier’ Louise Côté

Musique : Robert M. Lepage

Direction de production et de post-production : Natacha Côté

Producteurs exécutifs : Isaac Isitan, Carole Poliquin

AddThis Social Bookmark Button

Turbulences, 24 heures dans le marché global - Les Productions ISCA